Actuel

Nouvelles recommandations de la SSMI sur l'oxygénothérapie pour les patients COVID-19

La prise en charge des patients COVID-19 doit être conforme aux directives médico-éthiques "Mesures de soins intensifs" (2013) de l'ASSM et aux directives pour les décisions de triage dans les unités de soins intensifs (2020) de la SSMI et de l'ASSM.

Nous vous renvoyons également ici aux recommandations de la SSMI pour l'admission des patients atteints du SARS-CoV-2 (2020).

En ce qui concerne les mesures de protection du personnel, les directives actuelles de l'OFSP doivent toujours être respectées.

Unités de soins au fort potentiel

Le premier symposium Swiss Intermediate Care s’est tenu le 24 janvier 2020 à ­l’Hôpital de l’Ile de Berne. Outre la pluralité des U-IMC, cette manifestation d’une journée a principalement porté sur les directives récemment révisées permettant aux unités de soins intermédiaires d’être reconnues en Suisse. Les défis éthiques et la facturation des prestations y ont également été abordés.

Un trait d’union essentiel

Les unités de soins intermédiaires prennent en charge les patients trop atteints dans leur santé pour être admis dans un service de médecine générale mais pas assez pour être transférés en soins intensifs. Travailler dans une unité de soins intermédiaires nécessite des compétences élevées et une étroite collaboration entre infirmières et médecins.

Mise à jour concernant le processus de reconnaissance

De nombreux patients hospitalisés, polymorbides et complexes ont des besoins en soins et en surveillance dépassant les capacités des unités de soins généraux. Pour répondre aux besoins de ces malades dont l’état clinique ne justifie pas une admission dans une unité de soins intensifs, de nombreux hôpitaux ont développé des unités dont la vocation est d’offrir des soins hautement spécialisés et une surveillance étroite assurant la sécurité de ces malades de gravité intermédiaire.

Un exemple de collaboration entre les sociétés suisses de disciplines médicales

Devant le développement rapide et hétérogène des unités de soins intermédiaires (U-IMC) à travers la Suisse, les différentes sociétés de disciplines médicales impliquées dans leur gestion ont identifié le besoin d’élaborer des directives nationales communes définissant un cadre formalisé de fonctionnement de ces unités.

Intermediate Care

Dans les domaines stationnaires aigus, les patients pris en charge sont de plus en plus souvent polymorbides et présentent des symptômes complexes. Dans les services dits stationnaires classiques, les besoins en surveillance et en soins des différents patients excèdent souvent les ressources matérielles et personnelles existantes, tant sur le plan qualitatif que quantitatif. Afin de garantir une prise en charge adéquate de ces patients, plusieurs hôpitaux ont mis en place des services de soins intermédiaires (Intermediate-Care (IMC).

Contact

Office CRUIMC
c/o IMK Institut pour la médecine et la communication SA
Anna Schmidt
Senior Office Manager, Lead Certifications
Münsterberg 1
CH-4001 Bâle

Tél.+41 61 561 53 53
Direct +41 61 561 53 51

Copyright 2022. All Rights Reserved.

Ce site Web utilise des cookies - vous trouverez plus d'informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu'utilisateur dans notre déclaration de protection des données.

Protection des données Mentions légales
Fermer!
You are using an outdated browser. The website may not be displayed correctly. Close